Régler enfin une condition de labyrinthite

La neuronite vestibulaire, communément appelée labyrinthite, se caractérise par l’apparition soudaine de vertiges intenses. La personne qui en souffre a la sensation qu’elle tourne sur elle-même ou que son environnement tourne autour d’elle. Les vertiges sont souvent accompagnées de nausées et parfois de vomissement.

La cause la plus commune des labyrinthites semble être la complication d’une infection par un virus. Cette infection atteint le nerf vestibulaire à l’intérieur de l’oreille qui se ramifie et relie les éléments impliqués dans l’équilibre au niveau du cerveau. Dans d’autres cas, les vertiges sont attribuables à un vertige positionnel bénin et il se peut que certains mouvements de la tête ou du corps occasionnent des pertes d’équilibre. Les vertiges peuvent aussi être déclenchés par la prise de fortes doses de certains médicaments, tels les antibiotiques.

Au Centre du Mieux-Être Optimal, nous avons soigné des centaines de cas de neuronites vestibulaires avec ou sans vertige positionnel bénin en utilisant des stimulations neurologiques combinées à des ajustements des vertèbres cervicales ainsi que des manœuvres de Epley et de Dix Hallpike. La combinaison de ces traitements cible le nerf vestibulaire du cerveau et les canaux semi-circulaires de l’oreille pour rétablir et normaliser l’équilibre.

Plutôt que subir des vertiges et des étourdissements qui peuvent persister durant des semaines, et ce, malgré la prise de médicaments contre le vertige, il est possible d’enrayer les symptômes dès leur apparition, ou même si le problème perdure depuis un certain temps, en ayant recours à des soins chiropratiques et à de la neurologie fonctionnelle.

 

Rappelons qu’il peut y avoir plusieurs causes associées à un même symptôme, donc chaque protocole de traitement doit être adapté aux conditions neurologiques propres du patient traité.

Visitez le www.chiromieuxetre.com pour en savoir plus.

Laisser un commentaire