Réglez votre problème de tunnel carpien sans recourir à la chirurgie

Le mouvement répétitif de la main et du poignet peut faire resserrer le ligament transverse du poignet et pincer le nerf médian. Ceci cause des fourmillements dans le poignet et la main qui sont généralement pires le soir et la nuit, et mener à une diminution de la force dans la main. Il peut aussi y avoir de la douleur qui monte dans les bras jusqu’au cou avec un point entre les omoplates.

Le syndrome de tunnel carpien afflige surtout des gens qui exercent des tâches répétitives- travailler avec un ordinateur, en construction et en rénovation, sur une chaine de montage ou même jardiner. Les gens qui souffrent de diabète, d’hypothyroïdie et d’arthrite sont encore plus sujets à ce problème.

Au centre du Mieux-Être Optimal, nous soignons avec succès les cas les plus légers aux plus sévères depuis plusieurs années grâce, entre autre, à l’utilisation de l’appareil CTD-MARK I, spécialement conçu pour traiter le syndrome de tunnel carpien. Il agit en étirant et en assouplissant graduellement le ligament transverse du poignet afin de donner plus de place au nerf médian et enlever la pression qu’il subit. Le résultat est une amélioration et un renversement du dommage neurologique présent, sans douleur, sans médication, sans chirurgie!

Nous accompagnons ces traitements avec des ajustements chiropratiques, l’électrothérapie par courant interférentiel pour réduire l’inflammation et la douleur et le laser froid pulsé. Le taux de réussite est exceptionnel – les symptômes ont été inversés dans plus de 90% des cas déjà ciblés pour une chirurgie, permettant aux patients de récupérer l’usage de leurs mains et d’éliminer la douleur de façon naturelle et durable. Soigner un syndrome de tunnel carpien dès les premiers symptômes permet d’éviter une détérioration du problème, un accroissement de la douleur et une période de traitement prolongée !

Consultez le www.chiromieuxetre.com pour plus d’information sur comment l’ensemble de nos soins peuvent vous aider.

Laisser un commentaire