Régler les maux de tête, c’est possible !

La névralgie d’Arnold est une neuropathie périphérique du cou et de la tête dont la cause est liée au nerf grand occipital (nerf d’Arnold). Le mal de tête se manifeste par des douleurs lancinantes de la partie latérale haute de la nuque jusqu’au sommet du crâne, aux tempes ou au front. Il peut s’étendre à l’œil ainsi que provoquer la sensation d’avoir de l’eau dans l’oreille.

La région sous occipitale de la colonne cervicale, soit entre l’occiput-atlas et l’atlas axis, est l’endroit où sont situés le nerf grand occipital, le nerf petit occipital et le nerf grand auriculaire. Des dysfonctions vertébrales à ces endroits peuvent compresser ou irriter ces nerfs, provoquant des névralgies associées à différents types de maux de tête. Ceux-ci disparaissent lorsque l’alignement ou la biomécanique défectueuse sont corrigés.

Une étude américaine par deux médecins, le Dr M. Braaf et Dr S. Rosner, sur plus de 2000 patients souffrant de maux de tête chroniques, d’Arnoldgies et de douleur au cou a démontré que chez 90% de ces personnes, le problème était causé par l’irritation mécanique des racines nerveuses du cou. Cette étude a révélé que l’irritation résulte généralement d’un traumatisme subi antérieurement dans la région du cou et que les ajustements vertébraux chiropratiques s’avèrent particulièrement efficaces en pareil cas.

Au Centre du Mieux-Être Optimal, notre objectif est d’éliminer la cause des douleurs associées aux névralgies. Des examens neurologiques, orthopédiques et radiologiques sont effectués pour identifier le type précis de névralgie, puis élaborer un protocole de traitement global qui permettra d’obtenir des résultats durables. Les soins consistent d’ajustements chiropratiques, avec ou sans cavitation, selon la sensibilité et la tolérance du patient, ainsi que des traitements de neurologie fonctionnelle : pneumo-otoscopie, stimulations oculaires et vestibulaires, le tout combiné à des thérapies complémentaires afin d’accélérer le processus de réhabilitation en diminuant l’inflammation, les spasmes musculaires et la douleur.

Pour en savoir plus, consultez le site www.chiromieuxetre.com.

Laisser un commentaire