Une alimentation saine dans un corps sain!

alimentation-saine-corps-sain

Écrit par admin

Jan 12, 2021

Dans notre précédent article, nous avons abordé le sujet de l’épigénétique, soit l’ensemble des habitudes de vie venant stimuler les gênes de notre corps, pour ensuite les programmer. Cette programmation se fait par l’entremise d’actions concrètes et quotidiennes. Si on entretient des actions saines, les réactions (conscientes ou inconsciente), de notre corps optimiseront alors notre santé.

Ce mois-ci, nous souhaitons nous pencher sur les habitudes alimentaires à privilégier pour favoriser des réactions saines de la part de nos gênes. Nous souhaitons de plus vous partager des trucs et astuces pour y arriver, car c’est facile de mentionner qu’il faut bien s’alimenter, mais il faut d’abord être en mesure de savoir quelles pratiques adopter.

Quels aliments privilégier, et lesquels éviter?

Afin de bien vous situer, il faut savoir que Dr. Bruce Lipton est un biologiste des cellules souches de formation et conférencier d’expérience ayant été un des véritables pionniers de l’épigénétique. Ses études, ainsi que celles du Dr. James L. Chestnut, auteur, titulaire de nombreuses certifications académiques reliées au bien-être et fondateur du site informatif The Wellness Practice, sont claires. Le corps doit être nourrit par certains aliments bénéfiques pour son optimisation globale. Selon eux, l’être humain devrait s’orienter vers une alimentation paléolithique, où les légumes, petits fruits, bonnes protéines, bons gras (avocats, huiles, noix) et graines doivent être favorisés. Dans le meilleur des mondes, nous devrions consommer une majorité de légumes au quotidien, ce qui représenterait environ 70% de notre alimentation. Il est certain que cela peut sembler difficile à intégrer dans sa routine, mais c’est en commençant tranquillement et en insérant quelques-unes de ces bonnes pratiques chaque jour qu’il sera possible d’évoluer vers un mode de vie ancré sur ce type d’alimentation. De l’autre côté, ce qu’il serait essentiel d’éviter, c’est la consommation de céréales (blé, riz, millet, orge, etc.), surtout le gluten étant considéré comme une neurotoxine, ainsi que les sucres raffinés (contrairement aux bons sucres présents dans les fruits ou les légumes, par exemple).

Pourquoi prioriser ce type d’alimentation?

Ces habitudes alimentaires quotidiennes permettent l’équilibre des réactions cellulaires normales du corps, puisque le corps humain a été créé pour avoir une vitalité optimisée par cette pratique. Les aliments mentionnés ci-dessus diffusent la pureté dans notre corps et permettent le fait que nous nous sentions comblés, soit que nous ne fassions pas face à un manque de vitamines, de protéines, ou même d’oxygène. Ces types de carences, en plus d’intoxications quelconques, sont évitées lorsque ces actions sont entreprises sur une base régulière.

Les suppléments, un ajout à ne pas nier

Les suppléments sont décidément sujets à des discussions. Ce que les docteurs nommés plus haut mentionnent, c’est que la population nord-américaine devrait bénéficier des bienfaits d’une supplémentation dans leur alimentation. Selon Le Petit Robert, une supplémentation correspond à un « apport supplémentaire (à un aliment) pour pallier à une carence ». Dans cet ordre d’idée, ce qui a été prouvé est le fait que la population nord-américaine est carencée, que ce soit pour cause de son alimentation ou du territoire aux quatre saisons sur lequel nous habitons. Donc, pour remédier à ces carences, il est conseillé de prendre quelques suppléments tous les jours, soient des omégas 3, des probiotiques, des vitamines D3 ainsi que du zinc. Par cet apport ajouté, nos réactions cellulaires se verront toujours plus équilibrées.

Pour en savoir plus

Le sujet vous intéresse? N’hésitez pas à communiquer avec Dre Laliberté, chiropraticienne, ou Dr. Moreau, chiropraticien, pour discuter davantage des bienfaits d’une alimentation paléolithique!

Sachez aussi que chaque personne est différente et nous vous conseillons donc de parler à votre médecin de tout changement que vous souhaitez ajouter à votre routine. Finalement, n’oubliez pas, c’est par des petits pas au quotidien qu’on peut se permettre d’évoluer vers une meilleure santé!

Références :

https://www.brucelipton.com/

https://www.thewellnesspractice.com/drchestnut.cfm

https://dictionnaire.lerobert.com/definition/supplementation

Vous aimeriez aussi…

Zoom sur l’arthrose!

Zoom sur l’arthrose!

Zoom sur l’arthrose! Dans un de nos articles publiés dans les derniers mois, nous avions abordé le sujet de l’arthrose...

0 commentaires

Soumettre un commentaire