Tout savoir sur la décompression discale

Tout savoir sur la décompression discale

Les douleurs lombaires et cervicales affectent 80% de la population nord-américaine à un moment ou un autre de leur vie. Selon l’OMS, 30% des gens en souffrent présentement. Est-ce votre cas?

De telles blessures viennent certainement freiner votre bien-être, en plus d’altérer vos activités quotidiennes. Pourquoi endurer certaines douleurs lorsque celles-ci pourraient être prises en charge? En effet, les inconforts aux niveaux lombaire et cervical peuvent être traitées par une approche encore peu connue à ce jour, nommée la décompression discale. Cette dernière est utilisée pour, dans plusieurs cas étonnants, permettre aux patients de se remettre sur pied lorsqu’ils sont aux prises avec des conditions telles que des entorses lombaires, des hernies discales, de l’arthrose sévère, des sciatiques ou un manque de mobilité, entre autres.

La décompression discale, c’est quoi?

La décompression discale, aussi appelée décompression neurovertébrale, aide à réduire la pression interne du disque intervertébral. En effet, les disques intervertébraux ne se rétablissent pas facilement lors de la présence d’un désalignement vertébral. Cette approche de décompression vise alors la réhydratation, l’alimentation et l’oxygénation des disques. Par la suite, ces derniers peuvent reprendre du mouvement ainsi que de la souplesse, ce qui diminue la pression au niveau de la colonne vertébrale et des nerfs l’entourant. D’autres répercussions positives de la décompression discale, autres que la diminution de symptômes en intensité et en fréquence, peuvent être la reprise de la capacité motrice, de l’élasticité et de la force articulaire. Chaque traitement peut avoir des effets variables d’une personne à l’autre, mais, dans la majorité des cas, les patients sont satisfaits des résultats. Il est par contre important de mentionner que le rétablissement de chacun varie selon l’implication personnelle de la personne, le nombre de traitements et la durée des symptômes.

Comment fonctionne le traitement?

La table de décompression SpineMED est l’outil le mieux adapté pour le pompage, en douceur autant qu’en profondeur, du liquide synovial. Elle permet de cibler les disques endommagés pour un traitement précis et efficace. C’est d’ailleurs celle qu’utilise la majorité des centres offrant le traitement, dont la clinique chiropratique du Centre du Mieux-être Optimal, où une équipe de docteurs chiropraticiens expérimentés offre des soins professionnels et adaptés. Le protocole de base comprend environ 20 à 22 décompressions discales pour 30 minutes où le/la patient(e) est sur l’appareil. Par la suite, le suivi du traitement en clinique est d’une durée d’environ 1h15.

Pourquoi essayer la décompression discale?

De plus, la décompression discale peut entraîner une remise sur pied partielle ou totale suite à des blessures au niveau du cou ou du dos, tels que la hernie discale (à 98%), l’arthrose modérée à sévère, le bombement discal ou le syndrome facettaire pouvant provoquer des douleurs articulaires indésirables. Elle peut même aider à repousser ou éviter des chirurgies. Bien sûr, chaque personne est différente et tous les cas doivent être évalués de manière unique par le biais d’un examen professionnel. Nous vous conseillons également d’en parler avec votre chiropraticien, à savoir si cette approche, bien qu’ayant un bon taux de réussite, correspond à votre profil.

Finalement, vous vous demanderez pourquoi vous n’avez pas entendu (beaucoup) parler de cette méthode. En fait, la décompression discale est une thérapie complémentaire assez nouvelle au Québec. Par ailleurs, des milliers de patients ont obtenu de très bons résultats lors du rétablissement de leur condition. Chaque jour, plus de 3000 personnes dans le monde reçoivent un soin de décompression discale. Dans plusieurs pays, les professionnels de la santé le recommande comme un traitement standard pour le soin de la colonne vertébrale, permettant aux patients de mieux se sentir quotidiennement. Et vous, considérez-vous l’essayer?

Références :

Centre du Mieux-Être optimal

Centre de correction vertébrale

L’Alternative clinique chiropratique